Route de Cité-Ouest 2, 1196 Gland, Suisse info@neurolacote.ch

Prenez Rendez-vous (Neurochirurgie)

Prenez Rendez-vous (Neurologie)

Prenez Rendez-vous (Neurologie)

rTMS et acouphènes

La stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS) est actuellement considérée un traitement efficace pour réduire l’intensité sonore des acouphènes. Nous pouvons offrir ce type de traitement dans notre centre.

L’acouphène subjectif est un symptôme fréquent 5 à 15% de la population générale et non rarement invalidant, particulièrement chez les sujets qui concentrent souvent leur attention sur le bruit.

Un tel symptôme pourrait conditionner négativement la qualité de vie et être la cause d’anxiété et de dépression. L’étiologie de l’acouphène est encore incertaine. Une consultation spécialisée neurologique et ORL est au début nécessaire pour exclure des causes plutôt rares mais traitables d’acouphènes.

Cependant, le mécanisme le plus probable de la variété la plus fréquente d’acouphènes est une activité neurale anormale au sein du réseau cérébral qui inclut les aires auditifs. Ce réseau incorpore le cortex frontal et le système limbique qui sont également importants pour générer la dépression.

En effet, l’acouphène survient au niveau de l’oreille interne, déclenché par des maladies aiguës (traumatisme, toxicité médicamenteuse) ou chroniques (presbyacousie, otite chronique, neurinome) et soutenu par une perte auditive partielle. Les circuits cérébraux qui s’adaptent à ce dysfonctionnement périphérique sont à l’origine d’une réorganisation anormale qui constitue le substrat final de l’acouphène. Dans ce contexte, il semble compréhensible que des traitements médicamenteux spécifiques capables de supprimer complètement et durablement l’acouphène n’aient pas été mis au point. Les traitements acoustiques (amélioration de la perte auditive ou contraste avec d’autres sons de l’acouphène), et les thérapies cognitives ou comportementales sont essentiellement palliatifs ayant pour effet celui de masquer l’acouphène ou de détourner l’attention du patient.

Des nouveaux traitements sont nécessaires, afin de modifier directement l’activation anormale du cerveau qui produit l’acouphène et ses effets comportementaux.

La stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS) est une technique non invasive modulant l’activité neuronale en délivrant des pulsations magnétiques intenses brèves et répétés à travers le crâne. La rTMS à basse fréquence devrait avoir un effet inhibiteur sur le cortex cérébral et sur les autres zones connectées du cerveau. La rTMS est considérée comme une procédure sûre et sans effets secondaires importants. La rTMS peut être effectué dans un cabinet médical et ne nécessite aucune préparation spécifique.

En particulier, les protocoles rTMS avec un taux de répétition inférieur à 1 Hz inhibent l’activité neurale du cortex auditif (AC), et réduisent l’excitabilité neurale dans les zones cérébrales connectées (telles que la région frontodorsale gauche). Une réduction significative du volume de l’acouphène a été démontrée chez les patients ayant des traitements de rTMS, comme démontré par des nombreux études contrôlés qui ont comparé l’effet de la rTMS versus une stimulation rTMS placebo.

Un débat reste sur le nombre de stimuli, les sites et le coté de stimulation de la rTMS. Cependant, comme les prémisses théoriques sont compréhensibles, les résultats des métanalyses et des études randomisées sont plus qu’encourageants, et la rTMS est une procédure sûre sans effets secondaires, nous invitons à essayer dans notre centre le traitement pour les acouphènes.



Références

Londero et al. Transcranial magnetic stimulation and subjective tinnitus. A review of the literature, 2014-2016. Eur Ann Stor. Head and Neck diseases (2017).
Cacace AT et al. Glutamate is down regulated and tinnitus loudness-levels decreased following rTMS over auditory cortex of the left hemisphere: a prospective randomized single-blinded sham-controlled cross-over study. Hear Res 2017.
Park et al. Otol Neurotol 36:1450-1456, 2015.
DeMoraes LT et al. Determining an effective rTMS protocol fro treating chronic tinnitus: focus on inhbiting the left temporoparietal cortex. Eur Arch Otorhinolaryngol. 2017;2359-2360.
Schecklmann M. et al. Repetitive transcranial magnetic stimulation induces oscillatory power changes in chronic tinnitus. Front Cell Neurosci. 2015; 9:421.